Les 5 sens sensoriels

1) La vue

Organe sensoriel plutôt bien développé, la tortue a une bonne vue et peut même percevoir les couleurs. Elle s'en sert par exemple pour manger des aliments de préférence rouge, vert et jaune. Elle est aussi capable de percevoir les mouvements et les ombres, et voit jusqu'à une dizaine de mètres ce qui lui permet de repérer les prédateurs.

2) L'odorat

Ici encore, il s'agit d'un organe sensoriel bien développé mais certainement mieux développé que la vue. La tortue peut percevoir une odeur à une grande distance comme à une courte distance, cela lui est très utile pour identifier la nature du terrain, la nature de ses aliments et ses congénères.

Vous remarquerez que la tortue aime flairer ce qui l'entoure pour mieux le sentir et donc l'identifier.

3) Le goût

Il est assez développé car on pourra remarquer qu'un aliment peut être rejeté après que la tortue l'ait goûté avec la langue. L'odorat ne suffit pas toujours pour choisir tel ou tel aliment.

4) L'ouïe

Cette organe est peu développé chez la tortue. Mais contrairement à ce que vous pourriez croire, la tortue possède bien un tympan, mais elle ne possède pas de pavillon externe. Le tympan est situé sous la peau près des joues, et est accompagné d'un petit orifice très peu visible. 

La tortue peut percevoir uniquement des basses fréquences c'est-à-dire des sons graves. Elle perçoit surtout des vibrations à travers ses pattes et sa carapace.

5) Le toucher

Il est également peu développé à cause de sa peau particulièrement épaisse. Sa sensibilité à la douleur est ainsi limitée mais cela ne veut pas dire qu'elle ne ressent rien et qu on peut lui faire mal ! C'est un être qui reste fragile malgré la carapace qui la protège. D'ailleurs, sa carapace est pourvue de nerfs et de capillaires sanguins, cela signifie qu'elle est plus sensible que l'on pense. Vous remarquerez que la tortue réagit quand vous touchez délicatement sa carapace.

La perception de la chaleur est en revanche bien développée. Mais, contrairement à nous, elle est incapable de réguler la température de son corps car elle a le sang froid ! Afin de maintenir une température corporelle entre 15 et 35 degrés, elle se déplace. Il est donc important de maintenir une température ambiante stable et adaptée à l'espèce ( Voir Aménagement intérieur  pour les tortues de terre et Aménagement intérieur pour les tortues d'eau). La température est perçue par des cellules appelées thermorécepteurs présentes sur tout son corps (peau et carapace), elles sont néanmoins plus nombreuses sur la tête, le nez et les pattes.

 

Voir aussi :

La tortue pour les scientifiques

Quiz bilan tortues d'eau

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×