Comportement social et reproductif

20150607 150708 1  

20161203 165247

 (Rosalie et Coquillette)

Voir A propos du site

 

Dans cette rubrique, je vais vous parler de la cohabitation souvent dificile entre tortues d'eau adultes, mais aussi je vais partager mon expérience avec vous, sur mes deux tortues d'eau Rosalie et Coquillette.

♦  Avant, mes tortues vivaient dans la même cage et n'avaient jamais été séparées. Puis un jour, j'ai remarqué que sur une des pattes arrières de Coquillette (le mâle), il manquait des griffes. Plus les jours passaient et plus l'état de sa patte s'aggravait : il manquait de la peau, ça saignait par moment et cela a donc donné naissance à un absès au niveau des griffes... Du coup direction la clinique vétérinaire ! Et malheureusement, je ne connaissais toujours pas l'origine du problème, bien que cela soit important pour sa guérison. Afin de la soigner, il a fallu que je lui fasse moi-même des piqûres d'antibiotiques tous les jours pendant près de 3 semaines. Et pour permettre à sa patte de cicatriser, la tortue devait rester dans un aquarium sans eau et sans lampe chauffante et UV.Les Trachemys scripta peuvent survir sans eau car ce sont des tortues semi-aquatiques. Biensûr, il était important de lui faire prendre un bain matin et soir pendant 15 min afin de l'hydrater et la nourir. Après chaque baignade, je prennais le temps d'essuyer sa patte et de la désinfecter avec de la bétadine. Pendant toute la durée du traitement, elle était séparée de sa colocataire ! Malheureusement, son absès était toujours présent et en plus elle ne voulait plus s'alimenter... Au bout d'un mois, j'ai décidé de la réintégrer dans son milieu avec Rosalie afin qu'elle se nourrisse à nouveau. Le vétérinaire nous a donc, ensuite, prescris une crème à appliquer tous les jours. Après son application, il fallait qu'elle soit dans un endroit sec pendant 30 min pour que la crème est le temps de pénétrer. Après plusieurs semaines, son absès avait disparu et elle allait beaucoup mieux. Néammoins, sa patte arrière restera à vie sans griffe car ce n'est pas comme nous ou les autres animaux, les griffes des tortues ne repoussent pas.

Pendant un an, nous avons plus eu de problèmes. Puis un jour de printemps, son autre patte s'est mise à saigner et il lui manquait aussi des griffes... Je l'ai donc soigné avec de la bétadine et je l'ai remis dans son bac. Et quelques jours plus tard, j'ai surpris Rosalie (la femelle) en train de lui mordre la patte ! 

Depuis, elles vivent séparées et se portent à merveille !

Mms 20160530 172344      20160620 114804 

                        (Coquillette)                                                (Rosalie qui a changé de bassin)

♦  Suite à cette scène violente, je me suis donc renseignée...

Finalement, il s'agissait d'un acte de défense ! Le mâle Coquillette la provoquait et essayait de l'intimider en amenant ses pattes avant devant sa tête et en les faisant frétiller devant Rosalie la femelle : elle essayait de lui faire la "cour". Mais Rosalie refusait (à sa manière) en lui mordant les pattes. 

Si vous êtes dans le même cas, séparez vos petits protégés immédiatement. Les conséquences peuvent parfois être fatales alors soyez attentif au moindre signe !

De plus, les tortues d'eau préfèrent être seules... Eh oui !!

Mais si vous souhaitez à tout prix faire cohabiter plusieurs tortues d'eau, optez pour un bassin extérieur sufisamment grand pour évitez qu'elles soient les une sur les autres.                          (voir article Aménagement extérieur )

 

La reproduction des tortues d'eau

Leur reproduction se fait après l'hibernation pour ensuite pondre leurs oeufs dans la terre ou le sable. Pendant la parade nuptiale, la femelle ou le mâle plus généralement peuvent être violents, le mâle n'hésite pas à pincer et mordre la femelle pour arriver à ses fins.

Parade nuptiale :

Trachemys scripta elegans oborn

 

Les œufs de tortues d'eau

La ponte des oeufs suivie de l'éclosion des oeufs est rare en captivité car une incubation qui arrive à terme a des exigences climatiques strictes et cela demande certaines connaissances.

La température de maintenance des oeufs détermine le sexe des bébés tortues :

  • moins de 26°C : mort
  • entre 27 et 29°C : tortues mâles
  • à 30°C : tortues mâles et femelles
  • entre 31 et 33°C : tortues femelles
  • plus de 34°C : mort

La température ne doit être ni trop élevée ni trop basse sinon les tortues ne pourraient pas se développer : au dessus de 34°C les oeufs cuisent ce qui entraîne la mort de l'embryon ou la naissance d'une tortue avec des malformations et en dessous de 26°C, l'embryon meurre. 

Une fois pondu, les oeufs peuvent être fécondés ou pas. Il faut donc savoir les reconnaître :

  • Oeuf fécondé : plus lourd, aucune odeur particulière et la couleur de la coquille est blanche
  • Oeuf non fécondé : plus léger, la coquille deviendra plus sombre au bout de quelques jours

Il faut également savoir qu'une fois pondu, l'oeuf ne doit pas être retourné ce qui entraînerait la mort de l'embryon. Si vous êtes amenés à déplacer l'oeuf, faites preuve de douceur et de délicatesse en prenant soin de remettre l'oeuf dans la même position de départ.

Le temps d'incubation varie selon l'espèce et les conditions climatiques, il peut aller de 2  à 4 mois, voir plus.

Quand vient l'éclosion des oeufs, une légère fêlure apparaîtra à la surface de la coquille. les bébés tortues parviennent à casser leur coquille grâce à leur bec corné. L'éclosion peut être plus ou moins longue, elle peut durer plusieurs heures voir plusieurs jours. Il ne faut pas intervenir ce qui pourrait être dangereux pour la tortue, il faut donc être patient et laisser faire la nature. Une tortue est considérée comme née une fois sortie complètement de l'oeuf.

Incubation naturelle : la tortue pond, puis s'en va et la nature prend le relais

Incubation artificielle : 

  • Installez les œufs sur un substrat de 10 cm d'épaisseur au minimum, composé de tourbe, de gros sable et de terreau, en respectant entre eux un intervalle de 4 cm environ.
  • L'incubateur sera placé dans un endroit sombre et calme, la température devra être constante et être comprise entre 26 et 34°C. Ne placez pas l'incubateur au soleil.
  • Si d'autres femelles sont suceptibles de pondre leurs oeufs, il vaut mieux placer les oeufs en sécurité dans une autre espace

La tortue Trachemys scripta pond entre 1 et 18 oeufs, de mai à juillet. Elle creuse son nid, les dépose et les laisse seuls. 

 

Voir aussi :

Déterminer le sexe et l'âge de la tortue d'eau douce

Les espèces principales de la tortue d'eau douce

Les 5 sens sensoriels

6 votes. Moyenne 4.67 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
×