Comment accueillir ma tortue de terre à la maison ?

Le terrarium (type, taille, substrat, composition, lampes, température)

 

Si vous avez une tortue juvénile de moins de 10cm de long, vous pouvez opter pour un terrarium intérieur pour assurer sa sécurité ! Une fois adulte (plus de 10cm de long), il est préférable d'envisager sa vie dans un jardin herbacé !

20180424 125841

(Terrarium d'Oasis)

 

Pour une tortue juvénile, il est indispensable de l'installer dans un terrarium car elle pourrait ne pas supporter les changements brusques de température de notre climat. De plus, il est préférable de ne pas la faire hiberner la première année car c'est une étape de sa vie plus ou moins dangereuse et à cet âge, elle reste encore fragile !

 

  L'idéal c'est un terrarium en verre qui a pour avantage de garder la chaleur à l'interieur, mais biensûr ce type de cage est plus onéreux. Sinon vous pouvez opter pour une cage à lapin, mais attention veillez à ce que le bac en plastique soit assez haut afin d'éviter que la tortue ne se coince la tête ou les pattes dans le grillage et veillez également qu'aucun autre animal (chat, souris ...) ne puisse accéder au sein du territoire de la tortue. Si possible, laissez un couvercle sur le dessus du terrarium pour la protéger d'éventuels intrus ou de débris de lampes (placer les lampes au dessus du couvercle et non en dessous). Néanmoins,  évitez le couvercle en verre qui est souvent vendu avec, car quand le terrarium est situé sous une fenêtre, au soleil, la tortue pourrait rôtir sous la chaleur et même rôtir sous l'effet de la lampe chauffante... De plus, le verre stoppe les UV donc la lampe à UV n'aurait aucune utilité pour la tortue. Préférez un grillage très fin, il existe des couvercles grillagés pour terrarium qui assure la sécurité de nos petits protégés, sinon vous pouvez fabriquer un grillage simple mais adapté.

♦  La taille de la cage varie bien évidemment en fonction de la taille de la tortue, mais elle doit être d'au minimum 50cm sur 1m. Prennez le plus grand terrarium que vous pourrez. Voyez grand pour le bonheur de votre tortue !!

♦  Le fond de la cage devra être recouvert d'un substrat sec comme de la terre ou du terreau (extrait de votre jardin ou achetée), l'idéal c'est la terre de bruyère qui est naturelle, donc sans engrais et elle permet de garder une hygronométrie constante. Attention à ne pas acheter de la terre avec des graines de plantes, cela pourrait s'avérer dangereux pour la tortue si elle en ingérait. Son coin nuit devra être humide et garni (en plus) de paille ou de foin pour dormir au chaud et se cacher, vous pouvez lui installer une petite cabane en bois pour qu'elle ne soit moins réveillée par la lumière. Vous pouvez également mettre des galets (facultatif) sous les lampes chauffante et à UV qui a pour but de conserver la chaleur, la tortue pourra s'y installer pour lézarder ! Ces galets permettent également d'obtenir des reliefs au cas oú la tortue se retournerait.

Pour la tortue Horsfieldii, l'air ambiant doit avoir une hygronométrie inférieur à 50%, elle est très sensible à l'humidité. Le fond du terrarium devra alors être recouvert d'un mélange de terre de bruyère et de sable fin afin de diminuer l'humidité de son terrarium et en lui rappelant son habitat désertique. Son coin nuit devra être légèrement humide, surtout pas mouillé. Vous pouvez d'ailleurs choisir de ne pas mettre de sable dans cette partie.

 

♦  Pour le choix de la lampe chauffante et la lampe à UV, veillez à ce que leur puissance correspond à la hauteur des lampes. Il faudra donc acheter une ampoule à UVB et/ou à UVA. La lumière UVB stimule la production de vitamine D3 et maintient l’environnement naturel de la tortue, tandis que la lumière UVA encourage la tortue à être plus active et à avoir plus d’appétit (l'UVB est plus importante pour la tortue). La lampe à UV est indispensable pour permettre à la tortue de faire le plein de vitamines et donc éviter certaines maladies comme des carences entraînant la mort de la tortue, malformation ou ramollissement de la carapace, mauvaise croissante de la tortue juvénile, etc.

La surface chauffée devra être comprise entre 25 et 30 degrés environ. Etablissez la bonne distance entre les lampes et la tortue, trop proche la tortue risquerait de se brûler et trop loin il ne fera pas assez chaud. Pour être sûr, contrôlez la température avec un thermomètre. Attention, le terrarium ne doit pas totalement être chauffé, le reste de la surface n'étant pas sous la lampe chauffante devra être à température ambiante pour permettre à la tortue de se rafraichir dans la journée.  

Vous devriez aussi envisager d’installer une minuterie pour la lumière pour simuler les cycles naturels de la lumière. Par exemple, allumez les lumières de 9h00 à 18h00. Les cycles dépendent de la période de l'année et de l'espèce de la tortue.

Vous pouvez également opter pour une lampe simulant la lumière de la lune et qui s'allume dés que la pièce s'assombrie. Mais c'est simplement un bonus !

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
×