Créer un site internet

La pensée d'une tortue

Le cerveau de la tortue représente environ 1% de son poids total. Elle a la capcité de réagir aux stimulis. Nous possédons en commun avec la tortue, le «cerveau reptilien» qui contrôle les bases de nos réactions primaires, notamment celle de l’instinct de survie.

A ma connaissance, il n’y a pas d’expériences scientifiques qui démontrent la capacité des tortues à apprendre et à réagir comme l’homme. Généralement, les tortues réagissent de manière instinctive. Chez les petites espèces, la petitesse du cerveau, souvent moins complexe et moins structuré que celui de l’homme, ne leur permet pas de résoudre des problèmes complexes. La majorité des réactions de la tortue est une réponse à un stimulus lié à des besoins vitaux et non à une réflexion pure.

Au final, on peut penser que la tortue ne semble pas se poser de questions mais interagit avec son milieu et les autres espèces de manière instinctive pour sa survie. L’homme, quant à lui, a tendance à faire de l’anthropomorphisme et à projeter ses émotions et perceptions sur les animaux. Il est totalement légitime de penser que votre tortue vous reconnaît et se dirige automatiquement vers vous lorsque vous venez lui rendre visite. La réalité c’est que la tortue réagit en fonction d’un stimulus, que l’on nomme reflex de Pavlov, notion de réflexion non volontaire. La tortue a, en effet, assimilé le fait de votre venue à l’arrivée de la nourriture…

Si vous avez des commentaires à faire à ce sujet, n'hésitez pas à l'écrire dans les commentaires ci-dessous.

 

Voir aussi :

Les 6 sens

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
×